Changements climatiques

Notre engagement

Faits saillants 2017

Consommation d'énergie

La consommation d'énergie est directement liée aux émissions de gaz à effet de serre et aux changements climatiques. Nos principales sources d'énergie comprennent la biomasse, le combustible de soute et l'électricité. En 2017, notre intensité énergétique a augmenté de 9 % par rapport à notre niveau de référence de 2015. Bien que la production de vapeur à partir de la biomasse aide du point de vue des émissions, elle semble consommer davantage de carburant, ce qui représente un défi pour nos objectifs énergétiques. En conséquence, l'augmentation de l'empreinte énergétique des intrants de biomasse et d'électricité provenant de nos filatures a augmenté l'intensité énergétique. Ce nombre a également été influencé par l'intégration des installations de fabrication acquises, mais nous pensons qu'il s'agit d'un cas particulier et nous attendons avec impatience l'exécution de nos plans de 2020 pour atteindre notre objectif global d'une réduction supplémentaire de 10 % d'ici 2020.

MYPIORITY-ENERGYCONSUMPTION
Retour de condensat

Le condensat est le sous-produit liquide chaud résultant de l'utilisation de l'énergie de la vapeur dans un processus de transfert de chaleur. Le condensat est de l'eau chaude contenant des additifs chimiques qui peuvent être réutilisés pour produire de la vapeur, à un tiers du coût de production de vapeur à partir d'eau douce et de nouveaux produits chimiques.

Nos taux actuels de retour des condensats dans l'ensemble de nos usines textiles et de chaussettes en Amérique centrale et dans le bassin des Caraïbes avoisinent les 90 % et près de 70 % dans notre installation intégrée au Bangladesh, ce qui se traduit par une économie substantielle d'énergie et d'eau.

Émissions de GES

Dans nos activités, les émissions de GES sont directement liées à la gestion de notre consommation d'énergie et aux sources de notre énergie. Notre objectif principal dans ce domaine a été de maximiser la quantité d'énergie renouvelable que nous consommons, grâce aux investissements que nous avons faits dans nos systèmes de production de vapeur BioMass et les initiatives connexes. Nous avons également lancé plusieurs projets pour capturer l'énergie thermique créée dans nos processus et la redistribuer à d'autres systèmes pour réduire nos besoins énergétiques globaux.

Entre 2010 et 2015, nous avons été en mesure de réduire de 34 % notre intensité de GES par kg de produit dans nos installations détenues. Notre prochaine étape consiste à réduire davantage nos émissions de GES de 10 % d'ici 2020 par rapport à notre année de référence 2015. Depuis 2015, nous avons augmenté de 20 % l'intensité de nos émissions de GES résultant de nos propres activités par kg de produit. Ceci est attribuable à l'évolution des conditions du marché et aux défis liés à la qualité de la biomasse disponible. En 2017, nous avons été obligés de compter davantage sur les combustibles de soute que les années précédentes. Bien que nous ayons constaté une augmentation de notre empreinte carbone en 2017, nous continuons à nous engager à atteindre notre objectif de 2020.

MYPIORITY-GHGEMISSIONS
Système de biomasse - Utilisation de l'énergie renouvelable pour produire de la vapeur
Système de biomasse - Utilisation de l'énergie renouvelable pour produire de la vapeur

En tant que principal fournisseur d'énergie renouvelable, les systèmes BioMass de la société au Honduras et en République dominicaine génèrent de la vapeur et de l'énergie thermique à partir de déchets agricoles et de production brûlés dans des chaudières très efficaces. Ces systèmes, combinés à d'autres, ont permis à la Société de générer 43 % de ses besoins énergétiques totaux grâce à des sources renouvelables.

Bien que le système entraîne des émissions de CO2, le procédé BioMass est considéré comme neutre en carbone car il empêche les matières organiques de pénétrer dans les décharges où des GES dangereux seraient émis pendant la phase de décomposition. La cendre créée au cours du processus reste organique et sert d'engrais efficace, avec de faibles niveaux de soufre, pour les processus agricoles locaux.

Récupération d'énergie thermique
Récupération d'énergie thermique

L'énergie thermique générée au sein de nos systèmes BioMass sert en grande partie à chauffer l'eau pour nos procédés de teinture et de finition, à créer de la chaleur pour nos séchoirs de tissus et des systèmes auxiliaires de puissance à travers les processus textiles de nos opérations. Nous avons introduit des technologies innovantes pour capturer cette énergie thermique et la réutiliser dans une variété d'applications qui réduisent nos besoins énergétiques globaux.

Une telle application implique l'intégration de la tuyauterie d'effluents sortants dans le centre des conduites d'eau entrantes. Cela nous permet de capter l'énergie thermique de nos effluents et de l'utiliser pour démarrer le processus de chauffage de l'eau entrante. Des systèmes de récupération de chaleur à eau chaude ont été mis en place dans toutes nos installations textiles. Ce procédé nous a permis de capter l'énergie thermique de nos effluents et de générer environ 3 700 000 m3 d'eau chaude de nos eaux usées en 2017. Ce projet a contribué à réduire d'environ 140 000 tonnes de vapeur non nécessaire pour chauffer le volume d'eau énumérés qui ont généré des économies d'énergie équivalentes à retirer 3 200 voitures de la route pendant un an.

Refroidisseurs à absorbtion
Refroidisseurs à absorbtion

En optimisant davantage notre consommation d'énergie, nos ingénieurs ont mis au point une solution innovante qui capte l'énergie thermique contenue dans la vapeur pour créer de l'eau fraîche dans les refroidisseurs à absorption, qui sont désormais utilisés dans de nombreux systèmes de climatisation. Ce système a généré des économies d'énergie équivalentes à éviter l'utilisation de 1 million de gallons de combustibles fossiles en 2017.