Approche

Messages de la direction

Glenn J. Chamandy, président et chef de la direction de Gildan partage un message concernant le rapport et les résultats ESG de Gildan. Plus tard, Peter Iliopoulos, vice-président principal, fiscalité, développement durable et affaires gouvernementales, et Claudia Sandoval, vice-présidente de la citoyenneté d'entreprise, expliquent comment l'organisation accélère le parcours ESG de Gildan.

Message du président et chef de la direction
Message du président et chef de la direction

Nous sommes heureux de vous présenter notre 17e rapport annuel consécutif Responsabilité authentique® consacré aux questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG); il présente les progrès de Gildan à l’égard de nos diverses initiatives ESG en 2020, une année hors du commun.

L’année 2020 a poussé les entreprises et les industries du monde entier à relever des défis sans précédent. Bien que l’impact mondial de la COVID-19, aggravé par les dégâts causés par des ouragans à répétition en Amérique centrale, étaient des événements marquants pour Gildan, ils ont illustré la résilience des employés de Gildan et de notre modèle opérationnel unique.

Dès le début de la pandémie, la Société a redoublé d’efforts pour réagir face à la COVID-19. Elle a orienté ses priorités de manière à protéger nos employés et à soutenir nos clients, tout en assurant la souplesse opérationnelle et financière de notre entreprise. Nous avons vite constitué et déployé des équipes locales d’intervention en cas de pandémie pour nous adapter à une multitude de situations dans différentes parties du monde. Tout en respectant les mesures de confinement imposées par les pouvoirs publics, nous avons rémunéré les employés du secteur de la fabrication pendant la fermeture de nos usines et avons maintenu nos engagements envers nos fournisseurs en n’annulant aucune commande complétée et en adoptant une approche collaborative, pour arriver à un résultat équitable et juste pour nos entrepreneurs et leurs employés.

Quand les conditions de sécurité l’ont permis, nous avons repris nos activités en mettant en place des protocoles stricts en matière de biosécurité pour assurer la sécurité de nos employés, et en nous appuyant notamment sur notre personnel médical sur place et en ajustant nos opérations à la demande à mesure que la situation évoluait. Grâce en grande partie à nos plans détaillés de préparation et de riposte à la COVID-19, aucune de nos installations n’a été touchée par des éclosions importantes.

Nous avons également étendu cet appui à l’échelle mondiale du mieux possible pour lutter contre la pandémie. Notre équipe s’est montrée à la hauteur des défis et a adapté aussitôt nos activités pour produire provisoirement de l’équipement de protection individuelle (EPI), comme des masques et des tenues d’hôpital, afin de pallier la pénurie mondiale. Nous avons aidé différents organismes qui avaient des besoins en matière d’EPI et nous avons offerts des masques et des tenues d’hôpital à des collectivités partout dans le monde.

Mais la COVID-19 n’était pas notre seul défi. En novembre, des ouragans successifs ont frappé l’Amérique centrale, touchant directement plus de 4 000 de nos employés et causant d’importantes inondations, des pannes d’électricité et des dommages aux maisons et aux entreprises. Je suis extrêmement fier du travail de notre équipe de fabrication qui a su surmonter d’autres épreuves pendant la pandémie actuelle et qui a pu subvenir aux besoins humanitaires de ces communautés et rétablir la production dans nos installations. Au lendemain des destructions provoquées par les ouragans, nous avons immédiatement déployé nos équipes sur le terrain pour aider les employés et les membres de la communauté à se remettre sur pied et à reconstruire. Nous avons fait don de près de 150 000 articles vestimentaires et de 350 000 masques, mais nous avons aussi distribué plus de 7 500 trousses d’urgence comprenant de la nourriture, de l’eau, des matelas d’appoint et des articles de toilette. Nous avons également mené des recherches pour trouver des abris pour les employés et d’autres membres de la communauté déplacés en raison des ouragans et avons fourni de l’aide médicale à nos employés dans nos cliniques médicales sur place.

Ensemble, nous avons traversé 2020 l’esprit fort et nous nous sommes révélés bien plus résilients que nous ne l’aurions imaginé. Nous ne saurions être plus fiers de nos employés et des efforts extraordinaires qu’ils ont fourni pendant cette période.

Cibles et initiatives ESG

L’année 2020 a également marqué la fin de nos objectifs du plan quinquennal de Responsabilité authentique® en matière d’ESG. Bien que nous ne soyons pas parvenus à atteindre tous nos objectifs, notre attention et nos ressources étant détournées par la pandémie et les perturbations d’origine météorologique de 2020, nous avons réalisé des progrès impressionnants et noté d’importantes avancées dans plusieurs domaines.

En ce qui concerne l’eau, nous avons dépassé notre cible en obtenant une réduction de 11,4 % de l’intensité de la consommation d’eau par rapport à notre niveau de référence de 2015. Une évaluation des risques de l’eau réalisée par une tierce partie a été menée dans nos installations de fabrication au Honduras et nous avons lancé une évaluation des eaux souterraines au Bangladesh, où nous sommes en train d’augmenter de façon importante nos activités dans le cadre de notre stratégie d’affaires Retour à l’essentiel. Pour citer un autre exemple, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), nous avons mis à l’essai une nouvelle configuration de boîte qui nous a permis d’emballer nos produits plus efficacement et d’augmenter de 25 % le volume atteint par conteneur tout en réduisant le transport des marchandises de 20 %. D’autre part, nous avons poursuivi nos collaborations avec nos clients, nos fournisseurs et les organisations non-gouvernementales (ONG) pour mettre au point des solutions durables et avons commencé à préparer des plans qui nous permettront de nous concentrer davantage sur l’utilisation de coton plus responsable et de polyester recyclé dans la production de textiles pour nos divers produits de vêtements de sport et de chaussettes.

Dans le cadre de nos objectifs à portée sociale, nous prenons des mesures pour veiller à ce que les travailleurs gagnent un bon salaire au sein de nos installations et de celles de nos fabricants tiers. Nous sommes ravis d’annoncer que toutes les installations de fabrication appartenant à Gildan ont été évaluées à l’aide de l’outil de collecte de données de la Fair Labor Association (FLA), et qu’un certain nombre de nos fabricants tiers en Amérique et en Asie se servent également de cet outil pour recueillir des données pour leurs travailleurs. De plus, bien que la diversité et l’inclusion aient toujours été des domaines d’intérêt majeurs pour Gildan, en 2020, l’entreprise a continué de prioriser l’amélioration des politiques d’inclusion et a mis sur pied un comité de partage sur la diversité et de l’inclusion dirigé par les employés. L’entreprise a également continué de travailler sur des initiatives visant à faire progresser la parité hommes-femmes au sein de l’organisation.

Reconnaissances ESG

Pour la huitième année consécutive, l’entreprise a figuré à l’indice de développement durable Dow Jones (DJSI) et a de nouveau été intégrée au S&P Global Sustainability Yearbook 2021, recevant la distinction Silver Class pour le développement durable. Gildan est le seul fabricant de vêtements en Amérique du Nord à être inclus dans l’indice mondial de développement durable Dow Jones (DJSI). Pour la deuxième année consécutive, Gildan a également été incluse dans la catégorie « Leadership » dans le rapport du Carbon Disclosure Project (CDP) sur les changements climatiques. En octobre 2020, l’entreprise a été nommée l’une des 100 sociétés les mieux gérées mondialement du point de vue du développement durable par le Wall Street Journal.

Plus important encore, et au cœur de notre vision Repenser le vêtement®, nos pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) éprouvées font de nous un partenaire manufacturier de choix pour ceux qui reconnaissent le lien inhérent qui existe entre les pratiques environnementales, l’impact social et la bonne gouvernance et le renforcement de la résilience, de la durabilité et du rendement financier à long terme de l’entreprise.

Cela a été testé et démontré par les événements pénibles de 2020, lorsque nous avons terminé l’année sur une bonne note d’un point de vue financier, démontrant ainsi que l’ESG et le rendement financier ne sont pas incompatibles.

Regard vers l’avenir

Au cours des 20 dernières années chez Gildan, nous avons adopté une approche holistique en ce qui concerne les facteurs ESG, et au cours de cette période, celle-ci a énormément évolué. Bien que nous ayons ce fort ancrage historique, il est maintenant clair que les facteurs ESG occupent une place de plus en plus importante dans le processus décisionnel au sens large pour les consommateurs, les partenaires d’affaires et toutes les parties prenantes, avec une attention croissante accordée à la traçabilité et à l’impact social dans l’industrie du vêtement. Nous croyons que ces changements profonds offriront de nouvelles possibilités à Gildan; étant donné notre envergure et nos capacités, nous pourrons continuer de croître en tant qu’entreprise.

Ce qui permet à Gildan de se démarquer encore dans le secteur des vêtements, c’est l’intégration verticale et la rentabilité de nos opérations de fabrication à l’échelle mondiale, qui se traduit par une chaîne d’approvisionnement stable et transparente. Chose importante, cela nous permet d’exercer un contrôle opérationnel sur tous les aspects de notre production, de manière à garantir l’application de pratiques responsables dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.

Bien que nous soyons emballés par les succès que nous avons obtenus et par les progrès que nous avons réalisés en 2020, nous reconnaissons qu’il faut en faire davantage. Nous nous concentrons sur notre stratégie ESG de « prochaine génération » et sur un nouvel ensemble d’objectifs à long terme, que nous annoncerons officiellement plus tard cette année. Nous nous réjouissons à la perspective de nos progrès continus et nous sommes convaincus que nous continuerons d’offrir une forte valeur à long terme à toutes nos parties prenantes.

Enfin, j’aimerais remercier nos employés, nos clients, nos partenaires et nos actionnaires pour leurs efforts constants et leur confiance alors que nous continuons d’avancer. J’aimerais également remercier les membres de notre conseil d’administration et le comité de la gouvernance d’entreprise et de la responsabilité sociale du conseil pour leurs recommandations et leur soutien.

Cordialement, Glenn Chamandy, président et chef de la direction

Questions et réponses : L’avenir de ESG chez Gildan à
None

En tant qu’entreprise de vêtements, quels sont les domaines ESG sur lesquels vous vous concentrez le plus?

Peter : Nous accordons la priorité aux aspects les plus importants de notre entreprise du point de vue de l’ESG et là où nous savons que nous pouvons faire une différence notable. Par exemple, du point de vue environnemental, l’utilisation de l’eau est un élément important dans notre processus de fabrication. L’eau est un bien précieux, et c’est la plus importante ressource que nous utilisons. Il est impératif que nous comprenions notre utilisation de l’eau, que nous continuions de trouver des façons novatrices de réduire et de réutiliser l’eau dans nos activités, et que nous travaillions avec les collectivités locales tout au long du processus. Notre approche du traitement des eaux usées au Honduras et en République dominicaine, où nous avons mis au point un système de bassins Biotop, en est un excellent exemple (voir page x). Par ailleurs, bien que nous reconnaissions le fait que les changements climatiques présentent un risque qui n’est pas récent, car nous observons et évaluons les risques liés aux changements climatiques sur nos entreprises et nos communautés depuis plusieurs années, ils demeurent au centre de nos préoccupations, notamment parce que le coton est un intrant de matières brutes clé dans la fabrication de nos produits. À cet égard, nous examinons divers scénarios, y compris ce qu’un réchauffement permanent de la température mondiale de 1, 2 ou 3 degrés signifierait pour les cultures de coton. Nous élaborons des scénarios à cet effet et travaillons avec des spécialistes indépendants pour mieux comprendre et établir de nouvelles cibles afin de pouvoir contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

None

Claudia : Sur le plan social, les droits de la personne représentent également un enjeu crucial. La grande majorité de nos employés travaillent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire et dans lesquels les systèmes de réglementation, d’infrastructure et de soutien ne sont pas aussi fiables que dans d’autres pays. La façon dont les entreprises fonctionnent dans ces types d’environnements et la manière dont elles traitent leurs travailleurs fait l’objet d’une surveillance accrue. Chez Gildan, nous sommes déterminés à aller au-delà de ce qui est prescrit pour offrir à nos employés de bons salaires, des soins de santé et des avantages sociaux, ainsi qu’un milieu de travail sécuritaire. Nous avons toujours reconnu que nos employés sont notre atout le plus précieux et qu’ils sont la clé du succès de notre entreprise. Nous investissons dans nos employés non seulement parce que c’est la bonne chose à faire, mais aussi parce que cela renforce notre entreprise.

Pouvez-vous nous dire de quelle manière l’ESG s’inscrit dans la stratégie commerciale globale de l’entreprise?

Peter : Notre stratégie d’affaires repose sur trois piliers centraux : la compétitivité des coûts, la croissance axée sur la capacité et l’ESG. Par définition, l’ESG est au cœur de notre stratégie d’affaires et, en définitive, les facteurs ESG font partie intégrante de notre proposition de valeur globale pour nos clients, qui consiste à fournir le produit de la meilleure qualité, au meilleur prix possible, fabriqué dans les meilleures conditions de travail possibles, tant du point de vue social qu’environnemental. L’évaluation des répercussions des facteurs ESG est intégrée dans nos principaux processus de prise de décisions stratégiques, tant du point de vue des risques que celui des possibilités. De plus, comme nous sommes parmi les fabricants mondiaux les plus intégrés verticalement, et qu’environ 90 % de nos ventes proviennent de produits que nous fabriquons, nous avons un contrôle direct sur nos activités, ce qui nous permet de mettre en œuvre des pratiques de pointe en matière d’ESG. Comment vous assurez-vous que l’ESG est intégré dans tout ce que vous faites?

Claudia : L’accent mis sur l’ESG commence au sommet, en commençant par notre conseil d’administration et la haute direction de l’entreprise, et se répercute finalement sur l’ensemble de l’organisation. Notre responsabilité ESG est ancrée dans la culture de l’entreprise. Un excellent exemple est la façon dont nous élaborons notre stratégie ESG de « prochaine génération ». Nous ne voulions pas confier son élaboration à une petite équipe de l’entreprise qui travaille en vase clos, nous avons donc formé cinq groupes de travail composés de représentants de tous les secteurs de la Société et de ses opérations. Il est important que tout le monde puisse se faire entendre, que chacun sache ce que font les autres, de nos collègues des ventes et du marketing à nos équipes de fabrication. Chacun a la possibilité d’exposer des points de vue différents, de remettre la norme en question et de participer à l’élaboration de solutions novatrices face à des problèmes très complexes.

Quelle a été la capacité de résilience de Gildan dans le contexte des difficultés sans précédent de la dernière année?

Claudia : 2020 a été une année que personne n’aurait pu prédire, car les effets de la COVID-19, amplifiés par les événements météorologiques qui ont frappé en Amérique centrale, ont ébranlé le monde et notre entreprise à une échelle inimaginable. Malgré tout, si l’année a comporté bien des défis, elle a aussi mis en évidence la résilience de notre entreprise et de nos employés, ainsi que la robuste culture de responsabilité et de développement durable eacute; que nous avons continuellement essayé d'encourager au sein de notre entreprise.

Les employés étaient notre priorité absolue, à commencer par leur sécurité, mais alors que nous mettions un terme à nos activités dès le début de la pandémie à cause des mesures de confinement obligatoires du gouvernement, nous nous sommes également concentrés sur la santé financière et le soutien de l’entreprise. Lorsque nous avons pu reprendre nos activités, nous nous sommes assurés de le faire en toute sécurité, en mettant en place les protocoles de biosécurité requis. Aussi, nous avons fait notre part comme citoyen du monde, nous avons rendu service à plus grande échelle en convertissant nos opérations pour fabriquer des ÉPI, comme des masques et des tenues d’hôpital.

Nous étions aussi présents sur le terrain avec la population au lendemain des ouragans qui ont frappé le Honduras et le Nicaragua, et des équipes dévouées ont fourni de l’aide humanitaire à nos gens et aux communautés environnantes. C’était une période extrêmement difficile, et nos employés étaient véritablement une source de force et de résilience. Par exemple, nous avons reçu des appels de nos employés qui demandaient comment ils pouvaient apporter leur aide, ils voulaient soutenir l’entreprise et leurs collègues. À mon avis, ces actions démontrent que les efforts qui ont été entrepris auprès de nos employés au fil des ans ont favorisé un milieu de travail qui leur tient vraiment à cœur et auquel ils tiennent.

Peter : Je suis tout à fait d’accord avec toi, Claudia. Nous avons été confrontés à des défis extraordinaires en 2020, et nous sommes plus forts que jamais. C’est un témoignage de la ténacité de l’organisation et de notre personnel, et de la fierté que nous éprouvons tous à l’égard de Gildan. L’année 2020 nous a mis à l’épreuve à bien des égards, et nous avons vu comment l’ESG nous a procuré un avantage concurrentiel qui nous a permis d’être résilients et plus forts en tant qu’entreprise. Ce que nous avons fait ensemble en tant qu’entreprise est important, mais à mesure que nous allons de l’avant avec notre stratégie ESG, ce que nous ferons ensuite sera encore plus important.

Pouvez-vous nous donner un aperçu de la stratégie ESG de « prochaine génération » de Gildan?

Peter : En misant sur nos efforts et nos réalisations en matière d’ESG à ce jour, notre stratégie ESG de « prochaine génération » sera axée sur les tendances émergentes qui touchent notre entreprise et, de façon plus générale, le monde entier. Nous adoptons une perspective axée sur l’avenir pour déterminer où et comment tirer parti de nos compétences de base pour nous assurer de nous engager dans les domaines où nous pouvons avoir l’impact le plus significatif. Notre expérience nous a appris que développer notre stratégie en gardant ces facteurs à l’esprit fera en sorte que l’ESG continuera d’être un avantage concurrentiel pour Gildan, assurant ainsi sa résilience opérationnelle et financière à long terme. Nous reconnaissons qu’il faut placer la barre plus haut et aller plus loin. Nous avons plus de 10 ans d’expérience dans l’établissement d’objectifs et de cibles et nous miserons sur cette expérience et sur les résultats de notre dernière évaluation de matérialité pour faire passer notre prochaine stratégie et notre prochaine série de cibles au niveau supérieur.

Par ailleurs, la divulgation transparente et pertinente des facteurs ESG est au cœur de notre stratégie, et celle-ci a constamment évolué depuis plus de 17 ans, tout comme les besoins et les attentes de nos diverses parties prenantes. C’est pourquoi cette année, tout en poursuivant la divulgation d’information sur notre rendement ESG conformément à la Global Reporting Initiative (GRI), nous produirons aussi, pour la première fois, un rapport en conformité avec les normes établies par le Sustainability Accounting Standards Board (SASB). Nous reconnaissons aussi la nécessité de disposer de renseignements précis sur le climat qui soient transparents et utiles pour la prise de décisions et, à compter de 2021, nous commencerons à mettre en œuvre les recommandations de la Task Force on Climate-Related Financial Disclosures (TCFD), le Groupe de travail sur la divulgation de l’information financière relative aux changements climatiques du Conseil de stabilité financière (CSF). Au cours des prochaines années, nous prévoyons prendre des mesures en vue de la mise en œuvre complète des divulgations du TCFD.

Claudia : Pour ajouter à ce que Peter a dit, notre nouvelle stratégie est la suite de notre cheminement, il n’y a pas de fin, mais plutôt la nécessité de continuer à évoluer. Même si nous nous sommes engagés sur la route de l’ESG il y a des décennies, nous convenons qu’il y a encore du travail à faire, nous ne cessons d’évoluer et d’apprendre. Nous voyons une occasion de renforcer nos acquis actuels, et nous constatons les attentes et la surveillance accrue autour des questions ESG. Nous savons qu’il ne suffit pas de fixer une cible et, par conséquent, nous préparons des feuilles de route claires et crédibles pour relever les défis et saisir les occasions qui se présentent. Comme Peter l’a dit au début, nous mettons l’accent sur ce qui compte vraiment pour notre entreprise.