Gildan

Dernier rapport ESG
22 avril 2017

Jour de la Terre – Questions et réponses au sujet de l’eau avec Carlos Duran de Gildan

Ce n’est un secret pour personne que la fabrication de vêtements et leur entretien par les clients sont étroitement liés à la consommation d’eau.

En tant que fabricant de vêtements verticalement intégré qui s’est engagé à mener des opérations écoresponsables, Gildan reconnaît que ses opérations ont une incidence directe sur l’environnement et qu’elle doit constamment chercher des moyens de réduire son empreinte environnementale, en améliorant ses efforts de consommation d’eau ou en mettant en œuvre des initiatives de recyclage de l’eau.

Carlos Duran, vice-président, ingénierie, discute des efforts de Gildan visant à diminuer sa consommation d’eau, à optimiser le recyclage de l’eau et à adopter des pratiques viables de production qui réduisent au minimum la dépendance de l’entreprise à l’eau douce.

D’où provient l’eau nécessaire à la fabrication de vêtements?

La plupart de nos besoins en eau sont satisfaits grâce à l’utilisation de puits, et ce, dans toutes les régions où sont situées nos installations de textile. Environ 96 % de l’eau que nous consommons provient de puits. Il est important de noter que nous veillons à ce que notre consommation d’eau n’ait pas de répercussions considérables sur toutes nos sources d’eau. De plus, nous n’utilisons pas d’eau provenant des zones humides figurant sur la Liste de Ramsar ou de plans d’eau considérés comme étant particulièrement à risque.

De combien d’eau avez-vous besoin pour fabriquer vos vêtements?

La moyenne mondiale de consommation d’eau de Gildan pour les activités de teinture des textiles varie de 56 à 57 litres d’eau par kilogramme de produits. Quant au reste de l’industrie du vêtement, la moyenne de consommation d’eau pour produire un t-shirt en coton blanc se situe environ entre 65 et 70 litres d’eau par kilogramme de produits. Nous sommes fiers des progrès que nous avons accomplis pour réduire notre consommation d’eau jusqu’à maintenant. D’ici 2020, nous visons à diminuer l’intensité de notre consommation d’eau durant nos opérations d’un total de 1 928 203 mètres cubes, soit l’équivalent de 771 piscines olympiques.

Qu’avez-vous fait jusqu’à maintenant pour réduire votre consommation d’eau?

Depuis 2011, nous avons investi plus de 1 milliard de dollars dans de nouvelles technologies, la modernisation de nos processus, l’expansion de nos capacités et les solutions écoresponsables pour nos opérations de fabrication. De 2010 à 2015, Gildan a réussi à réduire l’intensité de sa consommation d’eau de 17 % par kilogramme de produits, ce qui s’est traduit par des économies d’environ 3,85 millions de mètres cubes d’eau, ou l’équivalent de plus de 1 500 piscines olympiques.

Ces économies sont principalement attribuables à des investissements dans des machines modernes de teinture à jet qui utilisent de l’eau beaucoup plus efficacement. Nous avons également mis au point des techniques novatrices pour les procédés au mouillé de teinture et de finition qui nous ont permis de réduire les cycles de rinçage et la durée globale des cycles, ce qui a contribué à diminuer notre consommation d’eau.

Quelle quantité d’eau est consommée pour chaque étape du processus de fabrication?

Il est très important de noter que l’un des plus grands taux de consommation d’eau dans le cycle de vie de nos vêtements est atteint après que nos produits ont été achetés par les consommateurs. Le lavage continu de nos produits chez les consommateurs représente une partie non négligeable du total de l’eau consommée au cours du cycle de vie des vêtements.

En tant que fabricant, nous surveillons et mesurons soigneusement notre consommation et nos efforts de réduction d’eau. Près de 80 % de notre consommation d’eau a lieu dans nos installations de textile, plus précisément lors de la teinture des tissus. Cependant, il demeure que nos opérations représentent un faible pourcentage du total de l’eau consommée au cours du cycle de vie des vêtements.

Qu’est-ce que le système Biotop exactement, et quels sont ses avantages?

Le système Biotop de Gildan est notre système novateur de traitement des eaux usées. Ce système, qui s’appuie sur les technologies d’autres industries, permet d’acheminer les eaux usées dans une série de bassins interconnectés. Les bactéries, la lumière du soleil et la gravité dans ces bassins éliminent presque la totalité des produits chimiques et des teintures dans les effluents. Le système s’avère écologique, car aucun produit chimique additionnel n’est introduit dans le système et qu’il n’est pratiquement pas nécessaire d’utiliser de l’énergie supplémentaire pour traiter les effluents.

Plus précisément, le système est conçu pour traiter les eaux usées grâce à une série de bassins interconnectés qui stabilisent naturellement le pH des eaux usées. Le processus de traitement des eaux usées Biotop de Gildan a d’ailleurs produit d’excellents résultats, tout en préservant la richesse des écosystèmes près des installations de fabrication de l’entreprise.

Quel est le plus grand défi lié à l’eau auquel Gildan fait face?

À l’heure actuelle, presque toutes nos installations de textile se trouvent dans des régions où la pénurie d’eau n’est pas une préoccupation. Heureusement, le modèle d’affaires verticalement intégré de Gildan nous offre une vue sur l’ensemble des processus de production, ce qui nous permet de contrôler directement les répercussions environnementales associées à chaque étape, y compris la consommation d’eau et le traitement des eaux usées. Puisque nous avons une mentalité axée sur l’amélioration continue, nous mettons toujours à l’essai des processus plus efficaces dans le but de les intégrer à nos opérations.

Au cours des prochaines années, quel est l’objectif principal que Gildan doit atteindre pour continuer de réduire la consommation d’eau dans ses installations de fabrication?

Nous favoriserons l’amélioration continue à ce chapitre, comme pour l’ensemble de nos activités. Pour ce faire, nous investirons dans de nouvelles technologies, promouvrons l’innovation avec des parties prenantes externes, et surveillerons et optimiserons nos opérations avec diligence. Par exemple, nous travaillons actuellement à l’installation de contrôles de pompes de puits qui permettraient de diminuer les risques de débordement.

La consommation efficace d’eau, qui est un élément important dans nos processus de fabrication, demeure un domaine d’intérêt pour notre entreprise, et nous continuerons de chercher des façons de nous améliorer sur ce plan. La vision globale de Gildan est de Repenser le vêtementMD, et compte tenu de notre engagement envers l’amélioration continue et de notre volonté d’investir dans des technologies pratiques et de les adopter rapidement, nous sommes convaincus que nous pourrons poursuivre nos efforts pour positivement influencer la manière dont les vêtements et les chaussettes sont fabriqués.