Gildan

Dernier rapport ESG
13 août 2019

Le choix par excellence : le coton américain

Marc Doyon, vice-président, matières premières chez Gildan, explique la raison pour laquelle le coton américain, qui est cultivé de façon écologique et récolté de manière éthique, est le choix par excellence.

Q. Selon vous, quels sont les avantages à utiliser le coton comme fibre pour les vêtements?

D’abord, il faut savoir que le coton est une fibre naturelle qui est agréable au toucher. Le coton éloigne l’humidité de la peau quand il fait chaud et offre une sensation de douceur et de confort. De plus, comme la fibre de coton est naturelle, elle se biodégrade à la fin de la vie d’un t-shirt et devient alors un engrais naturel qui enrichit le sol de nutriments.

Q. Pourquoi choisissez-vous d’utiliser du coton américain dans vos vêtements de sport?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles nous choisissons le coton américain, et bien qu’il soit offert à un prix très concurrentiel, il est important de noter que le prix n’est pas la principale raison.

Le coton américain est simplement la fibre la plus efficace que nous puissions utiliser dans nos opérations de filature et de textile, du point de vue de la qualité, de l’uniformité et du coût. Le coton américain est également cultivé de façon écologique et récolté de manière éthique en vertu des règlements stricts du département de l’Agriculture des États-Unis (USDA), de la United States Environmental Protection Agency (USEPA) et de l’Occupational Safety and Health Administration (OSHA), de sorte que nous n’avons aucune préoccupation au sujet des aspects concernant la responsabilité sociale et environnementale de la culture.

Un autre avantage du coton américain est qu’il est cultivé le plus près du plus grand marché sur lequel nous vendons nos produits, ce qui crée une boucle de transport très efficiente pour notre chaîne d’approvisionnement. Nous croyons que le coton américain est l’une des fibres les plus propres au monde, qui produit le moins de contamination. Son utilisation nous permet donc d’augmenter l’efficience de nos activités dans nos usines de filature et nos installations de textile.

Q. Qu’est-ce qui fait du coton américain un choix par excellence?

Le système de classification de l’USDA est extrêmement précis. Ainsi, lorsque nous passons une commande en fonction d’un ensemble précis de critères comme la longueur, le micronaire, la couleur ou le contenu en feuilles, nous savons qu’elle correspondra toujours exactement à ce que nous avons demandé. Ces critères sont très importants pour le processus global, car ils nous permettent d’ajuster avec précision nos opérations de filature et de textile afin de maximiser la production, tout en réduisant les déchets et les coûts énergétiques.

L’industrie américaine du coton bénéficie du soutien de nombreuses organisations, dont Cotton Inc., le National Cotton Council (NCC) et l’USDA, qui investissent massivement dans la recherche et le développement ainsi que dans l’amélioration continue de toutes les étapes du processus. Ces organisations font la promotion de pratiques agricoles modernes et de progrès agroscientifiques qui permettent de continuer à optimiser la production pour répondre à la demande du marché, tout en réduisant l’incidence sur l’environnement.

Q. Pouvez-vous décrire le processus de production qui suit la récolte du coton?

Une fois la fibre de coton récoltée dans les champs, elle est envoyée aux égreneuses à coton, qui sont situées à proximité des plantations de coton. Pendant le processus d’égrenage, la fibre de coton passe par une série de râteaux et de peignes; cela permet d’enlever les feuilles, les morceaux d’écorce et la saleté qui auraient pu être ramassés pendant la récolte. La fibre de coton obtenue, appelée « peluche de fibres », est ensuite enveloppée et mise en balles de 498 livres. De plus, lors du processus d’égrenage, les graines de coton sont extraites afin d’être utilisées comme nourriture pour animaux ou dans l’extraction de l’huile de graines de coton pour les produits alimentaires. Tous les déchets de l’égrenage sont d’ailleurs également transformés en nourriture ou en litière pour animaux ou ils sont compostés, ce qui permet de produire un engrais organique pour les cultures à venir.

Q. Comment êtes-vous en mesure d’obtenir la qualité de coton que vous recherchez?

Chaque balle est étiquetée avec un numéro d’identification unique (ou un identifiant de balle) et envoyée à un entrepôt de l’USDA. Un petit échantillon de la peluche de fibres de coton est prélevé de chaque balle et envoyé à un bureau de classification de l’USDA. Ensuite, l’échantillon est évalué selon la longueur des fibres discontinues, la résistance, le micronaire, la couleur, la contamination par les feuilles et d’autres facteurs qui font partie des plus importants critères pour la fabrication de fils. Les mesures sont enregistrées dans le système électronique de l’USDA, ce qui permet aux employés de l’entrepôt de choisir la qualité de la fibre qui correspond exactement aux critères des commandes individuelles à mesure qu’elles arrivent.

Normalement, les producteurs de coton vendent leurs balles aux commerçants, parfois même avant la récolte, et les acheteurs de coton, comme Gildan, concluent des conventions d’achat avec les courtiers pour la livraison de fibres de coton de qualité très spécifique que nous utilisons ensuite dans nos installations.

Lorsque les balles de coton arrivent à nos installations de filature, nous soumettons la fibre de coton à une série de processus qui permettent de créer le mélange optimal de fibres pour chacun des fils précis que nous voulons obtenir. Pour produire un fil plus fin, issu de la filature à anneaux, nous utilisons du coton de qualité supérieure et dont les fibres discontinues sont plus longues, comparativement à ce que nous utilisons pour produire un fil plus rêche au toucher, au moyen de la technique de filature à fibres libérées.

Q. Quelles caractéristiques recherchez-vous lorsque vous choisissez votre type de coton?

La propreté est probablement le facteur le plus important. Le principal avantage du coton américain est l’efficacité de l’équipement de récolte et d’égrenage qui permet de décontaminer le produit en éliminant les feuilles, les morceaux d’écorce, la saleté et tous les autres corps étrangers nuisant à la transformation du coton. Les fibres de coton passent par une série de machines qui les alignent avant de les combiner pour ultimement former un fil. Les fibres de certains des fils que nous produisons sont insérées dans des rotors de filage qui tournent à une vitesse de rotation de plus de 100 000 tours/minute. Ces machines ajustées avec précision ne réagissent pas bien aux déchets qui pourraient s’infiltrer avec les fibres. Ainsi, la propreté de nos fibres est primordiale à cette étape.

Encore une fois, nous choisissons le coton selon le tissu que nous voulons fabriquer. En général, plus le fil est rêche (ou plus épais), plus le tissu qui en résulte est lourd. Pour produire des fils plus fins, utilisés dans les tissus légers, il faut une fibre de coton de qualité supérieure, qui est normalement plus résistante et dont les fibres discontinues sont plus longues. En fin de compte, nous voulons voir une constance dans ce que nous recevons, selon ce que nous commandons.

Q. Faites-vous affaire directement avec les agriculteurs? Si c’est le cas, êtes-vous en mesure d’influencer le profil de la culture d’une année à l’autre?

Non, nous achetons les balles auprès de courtiers qui négocient avec les agriculteurs et qui achètent les fibres auprès d’eux. Cependant, nous communiquons continuellement avec les agriculteurs pour faciliter l’échange d’information dont nous avons tous besoin pour planifier nos activités. Généralement, nous avons besoin de savoir le genre de rendement qu’ils anticipent et de connaître la qualité de la récolte. Les agriculteurs doivent à leur tour connaître la demande d’un produit ainsi que les tendances dans les prix des fibres concurrentes, comme le polyester, afin de déterminer la quantité de coton à semer pour la récolte de l’année prochaine.