Dernier rapport ESG

Efficacité et changements climatiques

Notre engagement

Faits saillants 2019

Consommation d'énergie

Notre consommation énergétique absolue est directement liée à nos émissions de gaz à effet de serre et à nos impacts sur le changement climatique. Nos principales sources d'énergie sont la biomasse, l'électricité et le combustible de soute.

En 2019, nous avons observé une réduction considérable de 38 % de la consommation de combustibles de soutes par rapport aux chiffres de 2018. Cette diminution est attribuable aux améliorations apportées à nos contrôles opérationnels dans notre installation de biomasse, à la fermeture d’une de nos installations de fabrication de textiles et à l’utilisation de la biomasse au lieu des combustibles de soutes pour la production de vapeur dans notre plus récente installation de fabrication de textiles, Rio Nance 6. Nous sommes déterminés à continuer de réduire notre consommation de combustibles de soute puisque nous cherchons à accroître l’utilisation du gaz naturel dans nos installations de la République dominicaine et de la biomasse dans toutes nos usines textiles au Honduras.

MYPIORITY-ENERGYCONSUMPTION
Retour de condensats

Les condensats sont le sous-produit des liquides chauds qui résulte de l’utilisation d’énergie-vapeur dans le cadre d’un processus de transfert thermique. L’eau de condensat chaude peut être réutilisée pour produire de la vapeur à un tiers du coût de la vapeur produite à partir d’eau douce et de nouveaux produits chimiques. Au cours du processus de retour des condensats, nous recueillons et recyclons les additifs chimiques présents dans les condensats, ce qui entraînera des économies d’intrants chimiques et de coûts.

En 2019, nous avons maintenu notre taux de retour des condensats à 95 % dans nos installations de fabrication de textiles et de bas de nylon en Amérique centrale et dans le bassin des Caraïbes, et nous sommes passés de 90 % à 95 % dans notre installation intégrée du Bangladesh, ce qui s’est traduit par une conservation importante de l’énergie et de l’eau.

Émissions de GES

Dans le cadre de nos opérations, les émissions de gaz à effet de serre sont directement liées à la gestion de notre consommation d’énergie et aux sources d’énergie auxquelles nous avons recours. Notre priorité consiste à maximiser la quantité d’énergie renouvelable que nous consommons au moyen d’investissements dans nos systèmes de génération de la vapeur par la biomasse et dans des initiatives connexes. Nous avons également lancé plusieurs projets visant à capturer l’énergie thermique créée à même nos procédés pour la redistribuer dans d’autres systèmes dans le but de réduire nos besoins énergétiques dans leur ensemble.

En 2019, nous avons réduit nos émissions de GES de 10,5% par rapport à nos performances de 2018.

MYPIORITY-GHGEMISSIONS
Système biomasse – utilisation de l’énergie renouvelable pour produire de la vapeur
Système biomasse – utilisation de l’énergie renouvelable pour produire de la vapeur

Les systèmes par la biomasse de la Société au Honduras et en République dominicaine jouent un rôle clé dans la production d’énergie renouvelable : on brûle les déchets agricoles et de la production dans des chaudières extrêmement efficaces pour générer de la vapeur et de l’énergie thermique. Ces systèmes, combinés à d’autres systèmes, ont permis à la Société de générer 44 % de ses besoins énergétiques à partir de sources renouvelables.

Le procédé fondé sur la biomasse est considéré comme un procédé carboneutre parce qu’il empêche les matières biologiques de pénétrer les sites d’enfouissement où des gaz à effet de serre dangereux pourraient être émis au cours de la phase de décomposition. Les cendres issues du procédé demeurent biologiques et peuvent servir d’engrais efficace à faibles quantités de sulfure pour les procédés agricoles de la région.

Récupération de la chaleur
Récupération de la chaleur

Les systèmes de récupération de la chaleur dans nos usines textiles transfèrent l’énergie thermique des effluents pour chauffer l’eau entrante nécessaire à nos procédés, ce qui réduit considérablement la quantité de vapeur requise pour atteindre la température adéquate. Nous pouvons ainsi conserver l’eau et réduire notre consommation d’énergie. Depuis 2013, ce procédé nous a permis de produire environ 6 300 000 m3 d’eau chaude à partir des eaux usées. En 2019, il a contribué à la réduction d’environ 210 000 tonnes métriques de vapeur.

Refroidisseurs à absorption
Refroidisseurs à absorption

Afin d’optimiser notre consommation d’énergie, nous avons installé des refroidisseurs à absorption qui captent l’énergie thermique à même la vapeur pour produire l’eau froide qui alimente de nombreux systèmes de climatisation dans nos installations. Ce système a généré des économies d’énergie équivalant à éviter l’utilisation de 2,9 millions de gallons de combustibles fossiles en 2019 avec une réduction globale de la demande d’énergie de 5 mégawatts, ce qui représente une réduction capable d’alimenter en moyenne plus de 5 000 foyers aux États-Unis.